Le tour de l’île aux oiseaux d’arcachon

Le tour de l’île aux oiseaux d’arcachon

En plein milieu du bassin d’Arcachon, l’île aux oiseaux est un petit morceau de terre en plein cœur de la mer. L’île est célèbre pour ces cabanes tchanquées, des bâtisses en bois sur la pointe de poteaux en hauteur afin de prévoir la marée haute. La première tchanquée voit le jour sur l’île aux oiseaux du bassin d’Arcachon. Aujourd’hui cette île accueille cinquante-trois cabanes occupées par des locaux ou des chausseurs par intermittence. L’une des plus célèbres est la cabane numéro 53, actuellement gérée par la municipalité de la Teste-de-Buch, elle est censée servir de lieux muséographiques. Nous vous conseillons de lire la suite de cette article si vous souhaitez faire le tour de l’île aux oiseaux.

La faune et la flore de l’île

La faune et la flore du lieu représente la plus grande richesse de l’île aux oiseaux du bassin d’Arcachon. En fait l’île se compose de très peu de pins maritimes, arbres typiques de la région. Cependant il apparait que les tempêtes, notamment celles de 1999 et 2009 qui furent les plus violentes bourrasques dans la région ces dernières années, eurent raison des rares grands arbres qui avaient réussi à s’extraire à quelques mètres de hauteur du sol. Le territoire peut être décrit comme une large zone humide, ressemblant quelque peu à un marécage dans certains endroits. On y retrouve de nombreuses plantes aquatiques formant une flore unique.

La chasse sur l’île aux oiseaux

Le terrain est parfait pour des parties de chasses entre amis, activité pratiquée sur l’île dès 1820 selon l’Aclou (Association des Concessionnaires, Locataires, Occupants, Usages de l’île aux oiseaux pour la défense du paysage naturel et du bâti). Tout au long de l’année de nombreux types d’oiseaux migrateurs, sédentaires ou nicheurs se rassemblent et vivent en harmonie. Deux mammifères uniquement vivent sur cette île : le lapin et le rat. La chasse s’articule donc autour du lapin et de certains oiseaux communs comme le canard. Il existe aujourd’hui trois types de chasses pratiquées sur l’île : la chasse à la tonne, la chasse aux pantes et la pêche aux oiseaux. 

Faire le tour de l’île aux oiseaux

Il est possible de visiter l’île aux oiseaux d’Arcachon mais attention car cette île ne se destine au tourisme de masse. Il s’agit de la fragilité de l’île qui est à l’origine de ce faible niveau de tourisme. Et les locaux sont totalement en accord avec cela. Aucune infrastructure n’est construite pour faciliter l’accès à l’île. Aucune nouvelle construction n’est en réalité autorisée sur l’île aux oiseaux du bassin d’Arcachon dans le seul but de préserver au maximum cet environnement naturel.

Attention zone à risques

L’île aux oiseaux fait partie du domaine public c’est pourquoi son accès est libre. On vous déconseille cependant d’y accéder lors d’une marrées haute. Vous risquerez d’abimer les constructions des chasseurs placées dans des lacs d’eaux peu profondes notamment pour la chasse à la tonne. On vous donc recommande d’accoster le matin à marée descendante. Enfin nous vous conseillons de vous reporter à la règlementation pour la navigation maritime sur le bassin pour de plus amples conseils en la matière. 

Sources et lectures complémentaires

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site de l’ACLOU ici.

Vous pourriez aussi être intéressé par notre article sur la presqu’île du Cap Ferret.

Une réaction au sujet de « Le tour de l’île aux oiseaux d’arcachon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *